LE PARLER D'ICI

Un petit air chantant et ensoleillé !

      

 

Bienvenue au cœur de l'Occitanie

 

Le français régional parlé ici comporte de nombreux mots issus de la langue occitane

La prononciation, elle aussi, a conservé de fortes traces de l'occitan,
un fier héritage qui donne à notre accent du Sud-Ouest (dit accent Toulousain)
un petit air chantant et ensoleillé !...

Nous vous invitons à découvrir les mots et expressions, parfois caucasses, que vous entendrez le plus souvent.

 

À l'attention de nos lointains visiteurs : il est vrai, qu'à la seule lecture des expressions ci-après, vous pouvez être surpris, et vous demander comment les interprêter... dans tous les cas sachez que dans notre langage familier elles sont le plus souvent formulées affectueusement, sans agressivité ni caractère insultant.

 

Il se doit de commencer par une singularité du Sud-Ouest Toulousain, le juron devenu une expression du langage familier : Bouducon !


Boudu !  : expression de surprise (bonne ou mauvaise) / d'agacement. De l'occitan bon dieu (bon diou)
Bouducon !  : 
expression de forte surprise (bonne ou mauvaise) /d'énervement / d'exaspération
(être) con (être) idiot, ou drôle, ou décevant. 
Utilisé plusieurs fois dans une phrase 
" con " est une ponctuation rhétorique accentuant la cadence syntaxique ! ! !

 

 

 

LE LEXIQUE


 

EXCLAMATIONS
Macarel ! : (pétard !) interjection utilisée suite à une action (ou une nouvelle) sensationnelle ou qui met en colère. De l'occitan macarèl : maquereau
Milo-dious ! : exclamation d'énervement ou d'étonnement. De l'occitan mila dieus ! : mille dieux!
Fas cagat !  : (vulg.) renvoyer quelqu'un. De l'occitan fas cagar : tu fais chier !
Adiou !  : salut !  De l'occitan adieu !
Atal !  : ainsi ! / accompagne le geste pour indiquer une dimension (le plus souvent exagérée par rapport à la réalité) / marque l'étonnement. De l'occitan atal : ainsi.
Éss atal !  : c'est ainsi !
Atal èss Atal !  : c'est comme ça et pas autrement !
Gaïto ! / Gaïto lé ! : regarde ! / regarde le (la) !  regarde qui arrive ! De l'occitan gaitar : jeter un coup d'oeil

 


INTERJECTIONS
é bé !  : et bien ! / étonnement / injonction de faire quelque chose. De l'occitan e ben ! : et bien !
é ò !  : et oui ! / acquiescement pour dire que l'on est d'accord. De l'occitan e òc : et oui
é o !  : avertissement / " é o ! ça suffit maintenant ! "
tè ! : tiens ! / donner quelque chose à quelqu'un / expression : " tè ! le voilà ! "De l'occitan ten : tiens

 

INTERROGATIONS
Kézako ?  : qu'est-ce que c'est ?  De l'occitan qu'es aquò ? : qu'est-ce ?
Kézakel ?  : qui c'est celui là ?
Ké fass ?  : qu'est-ce que tu fais ?
Oun bass ?  : où tu vas ?  où on va ?
Bapla ?  : ça va ?   De l'occitan va plan : ça va bien

 

EXPRESSIONS ET VOCABULAIRE IMAGÉS
A bisto de nas : à vue de nez / estimation approximative. De l'occitan a vista de nas
Après :  Tout à l'heure (dans le futur comme dans le passé)
Bouffe : baffe. De l'occitan bofa : giffle lourde
Bestias/Bestiasse : reproche gentil : "idiot/idiote". De l'occitan bèstia : bête, animal
Cagade : (vulg.) échec / bétise. De l'occitan cagada : chiée
Cagnas : grosse chaleur, canicule. De l'occitan canhàs
Cagne : flemme. De l'occitan canha : flemme
Castagne : bagarre. De l'occitan castanha : châtaigne
Cluques : lunettes. De l'occitan : clucas mot familier issu de Sèrp clucada : serpent à lunettes 
Etre ensuqué : n'être pas bien réveillé. De l'occitan ensucat
Faire devenir chèvre : rendre dingue. De l'occitan far venir cabra 
Faire voir : montrer.
Fa calou : il fait chaud. De l'occitan fa calor
Fa freït : il fait froid. De l'occitan fa fred
Gafét/Gafette : jeune enfant. De l'occitan gafet : apprenti
Madur : idiot (souvent utilisé en plaisantant). De l'occitan madur : mûr
Mirgue : petit / chétif / fluet. De l'occitan mirga : souris
Pass tropp : pas beaucoup / pas trop. De l'occitan pas et tròp 
Poutou : bisou.  De l'occitan poton : baiser
Peille : serpillière / chiffon / " Il est habillé comme une peille ". De l'occitan pelhòt
Pétarel : mobylette / vélomoteur bruyant. De l'occitan petardejar : pétarader ; pet : détonation
Pépiot : un " bienheureux " / simple d'esprit. De l'occitan pepiòt
Piot/Piotte : nigaud/nigaude. De l'occitan piòt(a) : dindon, dinde 
Pompette : un peu ivre.  De l'occitan pompar : s'imprégner d'un liquide
Ratchou : radin. De l'occitan racós : avare, pingre
Un bon peu : une quantité assez conséquente. De l'occitan un bon pauc 
Voir des bimbarolles : voir " 36 chandelles ". De l'occitan bimbaròlas : phosphènes

 

CÔTÉ CUISINE
Tchaper : manger.  De l'occitan chapar : baffrer 
Touiller : remuer un plat qui mijote. De l'occitan todelha : bâton pour remuer 
Estouffadou / Estouffadis : se dit d'un plat trop nourrissant. De l'occitan estofador : étouffeur 
Mounjetado : cassoulet ariègeois. De l'occitan mounjeto : haricot blanc. Le mot cassoulet (en occitan caçolet) vient du nom du récipient servant à la cuisson des haricots : la cassole.
Coustélous : bas des côtes / plat de côtes de porc. De l'occitan costelons : petites côtes.
Croustade : pâtisserie faite de deux couches de pâte fourrées de fruits (le plus souvent des pommes). De l'occitan crostada : croûtée 
Chocolatine : pain au chocolat. De l'occitan chicolatina 
Oreillettes : pâtisserie : pâte frite, fine et croustillante saupoudrée de sucre. De l'occitan aurelheta : petite oreille.
Farci : farce à farcir légumes ou viandes. Rouzolle : farci frit à la poëlle et mangé en accompagnement de l'Azinat (soupe à base de choux).
Fougasse : sorte de pain à croûte molle confectionné avec une pâte levée, parfois agrémentée de lardons grillés.


 

VERBES ET DÉCLINAISONS
Esclaffer : exploser en (s')écrasant  De l'occitan s'esclafar. S'esclaffer : éclater de rire
Se quiller : se dresser. De l'occitan quilhar. Déquiller : faire tomber, renverser
Bader : rester bouche bée / admirer / être inactif. De l'occitan badar : béer. Baderne : niais, nigaud
Badaïre : quelqu'un qui regarde " avec des yeux de merlan frit "/ qui a le regard dans le vague.
Péguer : coller / poisser. De l'occitan pegar. Pégous : collant / poisseux. De l'occitan pegós
Récater : nettoyer à fond / éliminer. De l'occitan recaptar. Etre récaté : être très fatigué, épuisé.
Rouméguer : râler.  De l'occitan romegar. Roumégaïre : râleur
Tcharer : parler / discuter.  De l'occitan charrar : parler à bâtons rompus. Tchatcher : parler avec volubilité. De l'occitan chachar. Tchatche : capacité à tchatcher. " Quelle tchatche ! " : se dit de quelq'un qui est très bavard.
Escagasser : abimer, casser, écraser. De l'occitan escagassar : ratatiner
Espanter : épater / étonner. De l'occitan espantar : effrayer
Gnaquer : mordre à pleine dents. De l'occitan nhacar. Avoir la gnaque : être très enthousiaste et déterminé à accomplir quelque chose.
Trastéger : remuer beaucoup pour pas grand chose. De l'occitan trastejar : s'agiter / s'occuper à des riens / remuer

 

 


 

PETIT LEXIQUE par L'Intitut d'Estudis Occitans :
* La prononciation est précisée entre les parenthèses

Bonjour : Bonjorn (Bounjoun)
Comment allez-vous ? : Cossí anatz ? (Koussi anats ?)
Comment vas-tu ? : Cossí vas ? (Koussi bas ?)
Comment ça va ? : Cossí va ? (koussi ba ?)
Ça va bien : Ba plan (Ba pla)
Qu'est-ce que c'est ? : Qu'es aquò ? (Kézako ?)
Il fait chaud : Fa calor (Fa kalou)
Au revoir : Adieu (tutoiement) (Adiou) / Adieu-siatz (vouvoiement, à plusieurs personnes) (Adiou-siats)
Pamiers : Pàmias (Pamyos)
Toulouse : Tolosa (Toulouso)
Foix : Foish (Fouysh)
Maison : Ostal (Oustal)
Eau : Aiga (Aygo)
Terre : Tèrra (Tèrro)
Montagne : Montanha (Mountanyo)
Jour : Jorn (Joun)
Soleil : Solelh (Souley)
Chaud. Chaude : Caud. Cauda (kawt. Kawdo)
Feu : Foc (Fok)
Nuit : Nuèit (Nèyt)
Lune : Luna (Luno)
Etoile : Estela (Estélo)

PAMIERS, VILLE OCCITANE !

Son nom : " Pamiers " vient de l'Occitan " Pàmias " (prononcer : Pamios) dérivé du latin " Castrum Appamiae "
Sa devise : " Qui m'a fèit me garda " (Qui m'a fait me garde)
Plusieurs noms de quartiers et lieux-dits :
    Loumet (l'olmet : l'ormeau)
    Le Mercadal (lo mercadal : le marché)
    Le Castella : (lo castelar : le château-fort)
    Le Camp (lo camp : le champ, la campagne)
    Lestang (l'estanc : l'étang)
Plusieurs noms de rues :
    des Bentres (des ventres, car présence d'un abattoir)
    d'Enrouge (de Monsieur Rouch)
    de l'Agasse (l'agacha : l'échauguette)
    de la Caussade (de cauçada : chaussée)
    Taillancier (de talhancièr : dinandier)
    etc.

Vous avez la possibilité d'en apprendre plus... avec les cours d'occitan, pour adultes, proposés par : l'Institut d'Estudis Occitans. 11 Rue Henri Fabre, 09100 Pamiers. Tel 05 81 06 03 88.



 

 

 

 

 

Logo de la communauté des communes des portes d'Ariège Pyrénées Logo des Portes d'Ariège Tourisme Logo des Offices de tourisme de France Logo de tourisme Occitanie Sud de France